Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

lundi 31 octobre 2011

Vu et entendu : Tunis - Orly

_
Scène une : Tunis, l'aéroport, zone sous-douane, salle 51. L'embarquement du vol 720 pour Orly-sud va bientôt commencer. Un petit garçon ne cesse de courir entre les rangées de sièges en métal. Parfois, sans pourtant se lever, sa mère, téléphone à l'oreille, lui demande de se calmer et de revenir s'asseoir à côté d'elle. Mais l'entend-il ? Il continue de plus belle, se met parfois à hurler sans raison apparente avant de reprendre ses slaloms. Le voilà qui se jette à terre, se roulant sur le dos, se tenant la cheville à l'image d'un footballeur italien qui cherche à perdre du temps à quelques minutes avant la fin du match. Une femme, européenne, la trentaine, tenue et hâle de "trekkeuse" l'aide à se relever. Le bambin est tout étonné. Elle plaque son index sur sa joue et lui dit "tu me fais un bisou ?". Il crie et lui met une claque aussi soudaine que sonore. Les spectateurs qui n'ont rien raté de la scène éclatent de rire. La mère, elle, continue de téléphone tandis que le morveux reprend sa course.

Scène deux : Dans l'avion, quelques minutes avant l'atterrissage. Une hôtesse fait les dernières vérifications. Elle s'arrête au niveau de l'une des issues de secours. "Monsieur, je vous ai dit qu'il ne fallait pas mettre votre bagage par terre. C'est une consigne de sécurité. Il faut dégager le passage". Le mis en cause lui jette un regard noir et grommelle un "chnouwa dégage ?" menaçant. Son voisin lui explique que ça n'a rien à voir avec le 14 janvier...

_

Aucun commentaire: