Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

lundi 25 septembre 2017

Deux choses à propos de la situation financière de l'Algérie :

_
1- Et si un (vrai) fonds souverain avait été créé ?
C'est maintenant que l'on va prendre la mesure du gâchis financier et des conséquences du refus de créer un Fonds souverain lequel aurait pu prendre des participations dans des entreprises étrangères et dont les revenus auraient pu compenser la baisse des recettes pétrolières et gazières (cf, chronique économique publiée à ce sujet en... 2008). Il faudra qu'on nous explique un jour pourquoi ce Fonds n'a jamais été créé.

2- Ouf, heureusement que la dette extérieure a été remboursée

On ne cessera jamais de saluer le mérite des hauts-fonctionnaires algériens qui ont réussi à convaincre le pouvoir politique d'utiliser une partie des revenus pétroliers pour rembourser la dette extérieure. Ils ont su trouver le bon argument (se prémunir des pressions extérieures dont celles du Fonds monétaire international - FMI) pour faire en sorte qu'une partie du magot pétrolier ne soit pas gaspillée. Je n'ose imaginer ce que serait la situation si l'Algérie était endettée aujourd'hui comme elle le fut au début des années 1994.
_

Aucun commentaire: