Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

mercredi 15 août 2012

Réponse du Hadj Oumar Tall (1794-1864), fondateur de l’Empire Toucouleur, à l’offense d’un érudit égyptien d'Al-Azhar

_


Source : Article d’Aoua Bocar Ly-Tall, Lettre du Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne (GAIC), n°37, juin 2012 (www.legaic.org)

Contexte : Après un séjour de plusieurs années au Machrek, le souverain Oumar Tall fait halte au Caire où il triomphe des plus célèbres érudits égyptiens lors d’une joute théologique. C’est alors qu’un érudit égyptien lui adresse ces mots insultants : « Ô science, toute splendide que tu sois, mon âme se dégoûtera de toi quand tu t’envelopperas de noir ; tu pues quand c’est un abyssin qui t’enseigne ».

Voici quelle fut la réponse d’Oumar Tall :

« L’enveloppe n’a jamais amoindri la valeur du trésor qui s’y trouve enfermée. Ô poète inconséquent n’attend pas, ne tourne donc plus autour de la Kaaba, maison sacrée d’Allah, car elle est enveloppée de noir. Ô poète inattentif, ne lis donc plus le Coran car ses versets sont écrits en noir. Ne réponds donc plus à l’appel de la prière, car le premier ton fut donné, et sur l’ordre de Mohammed notre modèle, par l’abyssin Bilal. Hâte-toi de renoncer à ta tête couverte de cheveux noirs. Ô poète qui attend chaque jour de la nuit noire le repos réparateur de tes jours épuisés par la blancheur du jour, que les hommes blancs de bon sens m’excusent, je ne m’adresse qu’à toi. (…) Chez moi, dans le Tékrour, tous noirs que nous soyons, l’art de la grossièreté n’est cultivé que par les esclaves et les bouffons ».
_

Aucun commentaire: