Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

lundi 5 décembre 2016

"A peine j'ouvre les yeux" (sic)

_
Enfin pu voir « A peine j’ouvre les yeux » de Leyla Bouzid (Tunisie, 2015, Prix du public à la Mostra de Venise). Relevons d'abord ce titre qui se veut poétique mais dont la syntaxe et la grammaire sont des plus approximatives (traduction de "3ala halat 3ayni"). Et disons ensuite que c'est un bon et beau film pour ados, une sorte de "teen movie" à message politique puisqu'il décrit bien les déboires d'une jeune bachelière qui chante des textes engagés dans la Tunisie policière de Ben Ali en 2010 (quelques cours de chants n'auraient pas été superflus pour l'actrice). Seul bémol, et il est de taille, la gamine en question semble être la seule à ne pas connaître la réalité sécuritaire de son pays et ce dont étaient alors capables les services de sécurité.
_

Aucun commentaire: