Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

lundi 26 novembre 2007

Les anti-velib' ont encore frappé !


.

Mais qui a fait ça ?


Et pourquoi ?


Que fait la ligue de défense des vélib’ ?


Peut-être un qu’usager, mécontent de ne pouvoir utiliser celui-ci, sa borne affichant le fatidique voyant rouge qui le rend indisponible, s’est-il laissé aller à quelques violences. C’est vrai qu'il est presque plus rageant que de trouver la station vide. Le scénario est désormais classique : on voit de loin qu’un ou plusieurs vélos sont « à quai ». On accélère le pas, et là, ô malchance, on constate qu’aucun d’entre eux ne peut-être retiré (toujours ce fameux voyant rouge). Si, tout de même, il y en a un qui est signalé par un voyant vert. On se précipite mais, selon les jours, on découvre des pneus crevés, une chaîne qui manque, une selle sciée (oui, oui) ou des pédales disparues.


Mais revenons à la victime du jour. Le coupable est peut-être un automobiliste, excédé de voir ses rues envahies par d’indisciplinés – et insolents - vélibeurs, inconscients du danger qu’ils courent en prenant des risques inconsidérés. Je ne suis pas l’inspecteur Columbo, mais je me demande si la piste des chauffeurs de taxi n’est pas à creuser.


A moins qu’il ne s’agisse d’un commando anti-Delanoë... Dis donc Françoise, que faisais-tu du côté de la place de la Concorde, pendant la nuit, à l’heure où les braves gens dorment et où les vélos sont, malheureusement, sans défense ?

Aucun commentaire: