Lignes quotidiennes

Lignes quotidiennes
Dernier ouvrage paru : Pleine Lune sur Bagdad : http://pleinelunebagdad.blogspot.fr/

mercredi 5 juin 2013

Femen

_
Faire parler de soi est à la portée de n'importe qui aujourd'hui. Nous sommes dans un monde où l'égotisme règne en maître. "Prier" seins nus revient surtout à choquer des croyants (qui, précision utile et nécessaire par les temps qui courent, ne sont pas tous des intégristes ou même des terroristes). Admettons le caractère transgressif de la chose. Et alors ? En quoi le combat pour l'égalité homme-femme va-t-il changer ? En quoi est-ce que ces actes, qui tiennent plus du happening culturo-politique, vont-ils contribuer à la nécessaire évolution des mentalités au sud de la Méditerranée ? Des gens se battent depuis des années, pied à pied, contre la misogynie, l'injustice légalisée et institutionnalisée (polygamie, lois sur l'héritage, salaires,...) faite aux femmes et tentent ce faisant de convaincre leurs pairs de la nécessité de l'égalité entre les hommes et les femmes. Et là, on voit débouler des "militantes" qui ne s'appuient sur aucun socle idéologique, sur aucune production en termes de doctrine et il faudrait les applaudir ? Et, je note, que c'est toujours le Nord qui prétend faire la leçon au Sud... Certes, il y a Amina, mais regardons bien ce que nous disent les Femen et leurs soutiens : encore une fois, des Européens prétendent instruire et civiliser les gens du Sud. Cela fait deux siècles que cela dure et l'on sait à quoi cela peut mener de temps à autres...
_

1 commentaire:

Insaf a dit…

Merci Akram. Il y a en plus un côté hystérique dans la manifestation d'hier, une affirmation de soi, de son identité "Femen Akbar" qui ressemble au délire des extémistes religieux.