Retours en Algérie

Retours en Algérie
dernier ouvrage paru : Retours en Algérie (Carnetsnord) lien : http://retours-en-alg.blogspot.fr/

jeudi 27 novembre 2014

Les Etats-Unis, les Noirs et la présomption de culpabilité

_
Dans son édition du 27 octobre dernier, le magazine Time a interviewé l’avocat et activiste Bryan Stevenson, auteur du livre « Just Mercy ». Stevenson est aussi le fondateur de l’ONG Equal Justice Initiative.
Trois statistiques qu’il fournit dans cet entretien méritent d’être signalées :

- Dans la population noire, un homme sur trois de moins de 30 ans est en prison ou en liberté surveillée ou conditionnelle.
- Pour les Noirs nés en 2001, 1 sur 3 ira en prison au moins une fois dans sa vie.
- Les jeunes Noirs représentent seulement 18% des arrestations liées à la possession de drogues. Mais ces 18% représentent 36% du total des condamnations et 55% des emprisonnements.

Extraits

Time.- You say that 1 in 3 black men in the U.S. under 30 is in jail, on probation or on parole. Is this the scariest stat ?
Bryan Stevenson.- I think the newer statistic that 1 in 3 black males born in 2001 is expected to go to jail or prison during their lifetimes is more astonishing because it’s about the future. And 1 in 6 Latino boys. That wasn’t true in the 20th century.

What do you say to people who say, “it’s easy to not go to jail – don’t commit a crime”?
I say it’s very naïve. In this country we have a presumption of guilt that follows young kids of color so that even when they haven’t done anything, they get stopped, and if they don’t manage those confrontations, they get arrested. Also, they’re more likely to go to prison for doing something lots of kids do. Black kids make up 18% of the people arrested [on drug-possession cherges], 36% of the people convicted and 55% of the people sent to prison.

 

Aucun commentaire: